TheChoupi06

TheChoupi06

La force de la médecine holistique

Chère lectrice, cher lecteur, 

Jacques avait 60 ans et un gros ventre quand je l’ai rencontré. 

Ses médecins lui avaient déjà diagnostiqué : 

  • Un excès de cholestérol et de triglycérides  

  • Des marqueurs élevés d’inflammation  

  • De l’apnée du sommeil  

  • De la fatigue chronique  

  • De la dépression  

  • De l’hypertension  

  • De l’arthrose dans plusieurs articulations  

  • De l’impuissance  

  • Du diabète de type 2  

  • Une hypertrophie de la prostate qui lui donnait de fréquentes envies d’uriner et l’obligeait à se lever plusieurs fois chaque nuit. 

Et Jacques avait pratiquement un médecin différent pour chacun de ces problèmes. 

Mais au lieu de travailler tous ensemble, chaque médecin traitait chaque maladie comme si elle était dans une « bulle » à part. 

Des pilules de toutes les couleurs

Jacques avalait chaque jour des dizaines de pilules de toutes les couleurs. 

Son cardiologue lui avait donné une statine (médicament anticholestérol) contre son cholestérol et ses triglycérides. 

Son médecin de famille lui avait prescrit de l’ibuprofène contre ses douleurs articulaires, et unantidépresseur contre sa dépression. 

Il avait été consulter dans une « clinique du sommeil » qui l’avait mis sur une machine pour l’oxygéner correctement la nuit malgré son apnée du sommeil. 

Son endocrinologue lui donnait deux types de médicaments pour stabiliser son taux de sucre sanguin. 

Et finalement, son urologue lui donnait des médicaments contre l’hypertrophie de la prostate et un autre pour traiter à la fois ses problèmes d’urine et d’impuissance. 

Entre toutes les consultations médicales et tous les médicaments avec leurs inévitables effets secondaires, je n’étais pas franchement étonné que Jacques se sente déprimé ! 

Personne ne peut connaître les effets sur vous des interactions médicamenteuses à long terme

ll n’existe aucune recherche sérieuse sur les effets de long terme de tant de médicaments combinés. 

En effet, nous réagissons tous différemment aux médicaments, et il est techniquement impossible de déterminer les effets sur vous de tant d’interactions médicamenteuses sur le long terme – jusqu’à ce qu’un accident se produise. 

Pourtant, des millions de personnes dans les pays occidentaux prennent autant de médicaments que Jacques, et parfois plus encore ! (Somnifères, anxiolytiques, anti-acides pour l’estomac, anticoagulants, stimulants cardiaques, etc.). 

Il est devenu indispensable de vendre des boîtes spéciales aux personnes âgées afin qu’elles s’y retrouvent parmi les dizaines de pilules qu’elles doivent souvent prendre quotidiennement. 

pillulier
Le pilulier «arc-en-ciel » de la marque Anabox existe aussi en modèle « jumbo », encore plus gros !!



Est-ce raisonnable ? N’y a-t-il pas une autre voie ? 

Votre médecin doit parfois jouer à Sherlock Holmes

Face à une personne comme Jacques, je recommande d’urgence une approche médicale « holistique », c’est-à-dire qui cherche la cause commune à l’ensemble de ces symptômes. 

Qui considère la personne comme un tout, corps et esprit. Qui tient compte des relations entre les différentes parties du corps. 

Tout s’explique…

Dans son cas, la cause commune de ses problèmes me semble claire, ou du moins fort probable : Jacques semble être atteint de « syndrome métabolique ». 

Dans le syndrome métabolique, les cellules sont devenues résistantes à l’insuline. 

Cela veut dire que, lorsque le taux de sucre dans le sang monte, les cellules ne l’absorbent plus. 

Cela provoque un pic d’insuline qui favorise la prise de poids et l’accumulation de mauvaise graisse dans les viscères (ventre) et dans le foie. 

L’excès chronique d’insuline entraîne la production de substances inflammatoires appelées cytokines… qui provoquent des douleurs dans les tissus, des gonflements et la destruction du cartilage. 

Jacques étant en surpoids, les cartilages de ses genoux souffrent doublement, à cause de l’excès de pression qui pèse sur eux. Il n’est pas étonnant qu’il ait de l’arthrose. 

Toujours à cause de l’inflammation, la paroi de ses artères souffre et il n’est pas étonnant qu’elles deviennent plus rigides et que sa tension monte, ainsi que son taux de cholestérol et de triglycérides. 

Ayant trop de graisse dans le sang, il a accumulé de la graisse autour du cou, ce qui provoque son apnée du sommeil. Enfin, les tissus adipeux (graisseux) fabriquent naturellement de petites quantités d’hormones féminines (œstrogènes), ce qui provoque un gonflement de sa prostate et réduit sa virilité. 

Tous ces problèmes sont à l’origine causés par le mode de vie, l’alimentation et certaines carences nutritionnelles. 

Ainsi, je ne serais pas surpris que Jacques manque de vitamine D. En effet, manquer de vitamine D augmente la résistance à l’insuline et les risques d’arthrose, de fatigue, de dépression. Il manque aussi sans doute de vitamine B12, qui accroit encore la fatigue et la dépression, et donc la capacité de se reprendre en main. 

Et pourtant, croyez-moi ou non, aucun des médecins de Jacques ne lui avait jamais demandé de faire mesurer son taux de vitamine D ou de vitamine B12 ! 

J’ai donc conseillé à Jacques de faire ces tests et, surprise, il manquait bel et bien de ces deux vitamines. 

Jacques trouve la solution… et se débarrasse de ses médicaments

Après avoir lu sur mes conseils des numéros choisis d’Alternatif Bien-Être et des Dossiers de Santé & Nutrition, Jacques a décidé de lui-même d’améliorer sa sensibilité à l’insuline. 

Pour cela, il s’est mis à manger plus de bonnes graisses et de protéines, moins de glucides (les 4 P : pains, patates, pâtes, pâtisseries). Il a aussi ajouté des fibres, des noix, des légumes et quelques fruits, un bon complément alimentaire de vitamine D, de vitamine B12 et d’oméga-3 à sa diète. 

Il a redécouvert aussi les joies de la marche en pleine nature. 

Et devinez quoi ? En six mois, Jacques a perdu 20 kg. Il a pu arrêter tous ses médicaments sauf ses médicaments contre le diabète (pour cela, il faudrait qu’il tente un régime encore beaucoup plus restrictif [1]). 

Mieux encore : son taux de testostérone est remonté à la normale sans aucun médicament. 

Le résultat est que sa qualité de vie s’est améliorée de façon spectaculaire ! Il dit qu’il se sent aujourd’hui mieux que lorsqu’il avait 30 ans !! 

Être compréhensif avec les médecins

Actuellement, la pression administrative et financière qui pèse sur les professions médicales rend de plus en plus difficile de s’intéresser à l’histoire et à la personnalité d’un patient. 

Les médecins sont pratiquement obligés de faire leur diagnostic rapidement, traiter les symptômes, et passer au suivant. 

C’est exactement l’inverse dans la médecine chinoise, c'est pourquoi il me semble important de vous en parler. Au lieu de se concentrer sur les symptômes et de poser vite un diagnostic, le praticien commence par étudier en profondeur qui vous êtes, où et comment vous vivez. 

Votre sommeil est-il profond ou agité ? Avez-vous récemment connu des émotions intenses ? Êtes-vous attiré par les nourritures sucrées, épicées, par l'amertume ou l'acidité ? Êtes-vous jeune ou vieux, pauvre ou riche ? Maigre ou gros, chevelu, cerné, musclé ? Habitez-vous un endroit chaud et sec, ou froid et humide ? 

Je ne peux malheureusement pas résumer en quelques lignes les fruits d’une médecine qui s’est bâtie sur plus de 20 siècles ! Pour découvrir les grands principes de la médecine chinoise, je vous recommande l’excellente publication Les Secrets de la Médecine ChinoiseCliquez ici pour en savoir plus et accéder vous-aussi à cette médecine millénaire

A votre santé ! 

Jean-Marc Dupuis 

****************************** 
Publicités : 

Sans effet secondaire : Un des plus graves problèmes de la médecine actuelle est que, par manque de temps, de formation, mais aussi pour des raisons légales, les médecins conventionnels ont tendance à ne PAS proposer à leurs patients des solutions naturelles, qui offrent pourtant de grands espoirs. On sait pourtant aujourd'hui que des composés naturels peuvent contribuer à soulager douleurs et maladies, sans danger ni effet secondaire, et pour un coût dérisoire quand on a la bonne information. Pour en savoir plus, rendez-vous ici

Résistance : Libérez-vous des lobbies agro-alimentaires et pharmaceutiques grâce àAlternatif Bien-Être, le journal de référence de la santé naturelle, à découvrir dans cette vidéo (lien cliquable)

Secrets de jeunesse pour une vieillesse heureuse : La médecine anti-âge fait actuellement des progrès étonnants. Vous pouvez en bénéficier en suivant les conseils du Docteur Hertoghe, président de l'Association Mondiale de Médecine Anti-âge. Rendez-vous ici

****************************** 

Si vous n'êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici

****************************** 

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante

****************************** 

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici

****************************** 

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants : 

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn



****************************** 
Source :

[1] Voir « Les Dossiers de Santé & Nutrition », sur le diabète. Une étude publiée en 2002 dans leNew England Journal of Medicine a montré que les changements de mode de vie sont plus efficaces contre le diabète que la metformine : amélioration de 58 % par rapport au placebo (New Engl J Med 2002;346(6) : 393-403. 

****************************** 

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation(SNI Editions). 
Pour toute question, rendez-vous ici

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France 



14/05/2016

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 84 autres membres