TheChoupi06

TheChoupi06

Nouveau : vinaigre de noix de coco

Chère lectrice, cher lecteur, 

Je vais être franc, j’ai titré mon message « Nouveau », mais en vérité le vinaigre de noix de coco n’a rien de nouveau. 

C’est un produit traditionnel très répandu aux Philippines (où il est appelé suka ng niyog) et dans toute l’Asie du Sud-Est. Il est également utilisé dans certaines régions de l’Inde. 

Il n’est donc « nouveau » que pour les Occidentaux et habitants des pays industrialisés qui n’utilisent que les :

  • Vinaigre d’alcool (vinaigre blanc)

  • Vinaigre de vin

  • Vinaigre balsamique

  • Vinaigre de cidre, pour les plus bio d’entre eux.

Et pourtant, quel dommage de se priver des bienfaits pour la santé du vinaigre de noix de coco que l’on trouve dans toutes les bonnes boutiques d’alimentation asiatique. Il suffit de tendre la main. 

Une source essentielle de probiotiques

Le vinaigre de noix de coco est obtenu par double fermentation de la sève de noix de coco ou de l’eau de coco (liquide présent dans une noix de coco fraîche). 

C’est la même méthode qui permet d’obtenir du vinaigre de cidre. 

Première fermentation : D’abord, des bonnes bactéries naturellement présentes dans l’air font fermenter les sucres en alcool (éthanol). Ainsi, la sève de coco se transforme donc en vin de noix de coco. 

Deuxième fermentation : Au vin de noix de coco on ajoute une « mère » de vinaigre spéciale. La « mère » est une gélatine formée de bactéries « acétiques » qui transforment l’éthanol (alcool) en acide acétique. Quand tout l’alcool a été transformé, le vinaigre de noix de coco est enfin prêt. 

Le vinaigre de noix de coco est donc doublement enrichi en bactéries acétiques. Ces bactéries sont d’excellents probiotiques qui viennent renforcer votre flore intestinale, et améliorer ainsi vos défenses immunitaires. 

Le vinaigre de noix de coco est bourré de minéraux

Le vinaigre est fait à partir de la sève de cocotiers poussant sur des sols volcaniques exceptionnellement riches en minéraux. Cette sève contient du phosphore, du fer, du soufre, du bore, du zinc, du manganèse et du cuivre. 

C’est donc un aliment idéal pour se reminéraliser. Notamment pour les personnes en convalescence et les enfants en période de croissance. 

Mais c’est sa richesse en potassium qui, pour moi, fait du vinaigre de noix de coco un ingrédient indispensable. 

Le potassium est la substance mal aimée parmi les électrolytes – les molécules qui contrôlent notre tension artérielle et qui métabolisent le sucre. 

En effet, tout le monde se soucie du calcium dont nous parlent toutes les publicités pour les produits laitiers. Par ailleurs, on surveille sa consommation de sodium (sel de table). Enfin, la plupart des personnes concernées par leur sang ne négligent pas de prendre des compléments alimentaires de magnésium. Je rappelle régulièrement leur importance dans Néo-nutrition

Cependant, le métabolisme du calcium, du magnésium et du sodium s’effondrerait sans son 4e pilier qui est le potassium. 

Comme les Trois Mousquetaires qui, en réalité, étaient quatre – Atos, Portos, Aramis et D’Artagnan –, le potassium est le D’Artagnan de nos électrolytes, indispensable à l’utilité et même la survie des trois autres. 

Si les apports sont insuffisants, des troubles cardiaques, digestifs et moteurs apparaissent. 

Et voilà que le vinaigre de noix de coco contient pas moins de 192 mg de potassium par cuillerée à soupe [1]. Ce n’est pas suffisant pour garantir vos apports, mais c’est déjà un bon coup de pouce. 

Index glycémique bas

Le vinaigre de noix de coco ne contient pas de glucides. Son index glycémique est donc très bas. Il est idéal pour faire baisser l’index glycémique d’un repas. 

C’est donc un aliment très intéressant pour les diabétiques. 

Je rappelle que l’index glycémique mesure l’effet des aliments sur la glycémie (taux de sucre dans le sang). Plus l’index glycémique est bas, moins l’aliment fait fluctuer le taux de sucre dans le sang et plus il est bénéfique pour les personnes diabétiques qui peinent à le stabiliser. 

Dans une étude de 2008 publié dans le JAMA, le Dr David J. A. Jenkins a démontré que les patients suivant un régime à index glycémique faible réduisaient leur risque de maladie cardiaque [2]. 

17 acides aminés

La sève de noix de coco contient 9 acides aminés essentiels et 8 acides aminés non essentiels. 

Les acides aminés sont les briques qui constituent nos protéines. Ces dernières structurent chaque cellule de notre corps. Y compris notre hémoglobine qui transporte l’oxygène, nos anticorps qui combattent les infections. Certains acides aminés aident à cicatriser et réparer nos tissus. D’autres servent de neurotransmetteurs faisant circuler les messages venant de nos nerfs et de nos neurones. Certains enfin servent à nous détoxifier et à nos fonctions métaboliques. 

Comment choisir son vinaigre de coco

Le vinaigre de coco est un liquide blanc et trouble. Il possède un goût acide et âcre et une pointe de levure. 

Quelques critères à connaître :

  • Toujours du coco cru (si l’étiquette est en anglais, cherchez le mot « raw » qui signifie « cru »)

  • Une double fermentation de 8 mois minimum

  • Produit certifié bio

Bien à vous, 

Eric Müller 


Publicités : 

Résistance : Libérez-vous des lobbies agro-alimentaires et pharmaceutiques grâce à Alternatif Bien-Être, le journal de référence de la santé naturelle, à découvrir dans cette vidéo (lien cliquable) 

Attention danger : Vous avez au moins 3 chances sur 5 de mourir d’une « maladie du mode de vie » liée à l’alimentation, au manque d’activité ou au tabagisme. C’est le constat alarmant d’une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Mais vous avez aussi 80% de chances d’éviter ces maladies voire de les guérir en adoptant certains réflexes simples et peut-être inconnus de votre médecin. Découvrez-les sans attendre dans cette vidéo



Pour être sûr de bien recevoir la lettre Néo-nutrition sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante



Cette lettre vous a plu ? Pour recevoir nos prochaines lettres Néo-nutrition directement dans votre boite électronique, rendez-vous ici – inscription gratuite



Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici




Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants : 

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn

 



Sources : 

[1] What Are the Benefits of Coconut Vinegar? 

[2] Effect of a Low–Glycemic Index or a High–Cereal Fiber Diet on Type 2 Diabetes - A Randomized Trial 



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). 
Pour toute question, rendez-vous ici

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France 



29/12/2015

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 84 autres membres