TheChoupi06

TheChoupi06

3 gestes pour lutter contre le déclin cognitif

Cher lecteur, 

En tant que lecteur de Néo-nutrition, vous faites partie des « têtes bien faites » de notre société. 

J'en veux pour preuve votre capacité à comprendre des problèmes médicaux pointus, et à interpréter des résultats d'études randomisées. Et surtout, votre finesse d'esprit qui vous pousse à vous méfier des opinions toutes faites relayées par les médias dominants. 

Votre « tête bien faite » est un joyau à soigner. 

Avec l'âge, les fonctions mentales ont tendance à décliner. On appelle cela le « déclin cognitif ». Votre cerveau fonctionne au ralenti et de nombreux problèmes vous guettent : 

  • trous de mémoire, allant jusqu'à la maladie d'Alzheimer, 

  • difficulté à trouver vos mots, 

  • sautes d'humeur, 

  • manque d'initiative, 

  • difficulté à effectuer des tâches familières, y compris maladie de Parkinson, 

  • perte du sens de l'orientation… 

Si vous pensez être concerné, lisez attentivement ce qui suit. 

Le déclin cognitif est très gênant, pour soi-même, et pour les autres. 

Vous vous dites : « Mais enfin, qu'est-ce qui m'arrive ? » 

Votre entourage se dit : « Le pauvre, il vieillit… » 

Entre le déclin du corps et celui du cerveau, la vie quotidienne devient une humiliation permanente.

Soyez un exemple d'agilité intellectuelle

Heureusement, il existe des gestes simples pour préserver, restaurer et même augmenter vos aptitudes cérébrales

Vous verrez que c'est très appréciable d'améliorer son intellect. Vous vous sentirez plus à l'aise dans la vie. 

Voici 3 gestes quotidiens pour entretenir votre cerveau.

1) Tournez méninges

Vous savez déjà que la structure, la taille et les liaisons de vos neurones évoluent continuellement lorsque vous apprenez. 

Vos capacités mentales ont donc besoin d'être entraînées, et stimulées. Autrement votre cerveau va commencer à rouiller. 

Prenez l'exemple du calcul mental, il est impossible de garder le niveau que vous aviez en sortant de l'école si vous ne le pratiquez pas régulièrement. 

Il en va de même de la capacité à comprendre rapidement des textes abstraits, comme en philosophie. Il faut garder un contact fréquent avec les hautes sphères de la réflexion pour conserver un cerveau alerte. 

C'est pour cela qu'on parle souvent de la nécessité de se former tout au long de la vie. Les avantages sont nombreux : carrière, succès, rencontres, développement personnel, bien-être mental, et même santé

Les chercheurs ont mis en évidence que faire des recherches sur Internet stimule les régions du cerveau associées à la prise de décision et aux raisonnements complexes [3]. 

Apprendre à jouer d'un instrument, apprendre une nouvelle langue, aller au musée, au concert, voyager… toutes ces activités plaisantes contribuent à faire fonctionner votre cerveau. 

Plus simple encore, vous pouvez faire des mots-croisés, des puzzles, des jeux de société ou essayer de nommer toutes les villes, animaux et plantes commençant par la lettre A. 

Le but ultime est d'éviter la télévision, le grand ennemi de votre santé mentale et physique. Devant la télévision, nous sommes dans une attitude de passivité extrême qui nuit au développement des capacités mentales et affaiblit le corps.

2) Un esprit sain dans un corps sain

En faisant de l'exercice physique, vous musclez votre corps mais aussi votre cerveau

Le sport permet d'optimiser le fonctionnement de votre cerveau. Vos cellules nerveuses vont se multiplier, renforcer leurs interconnexions, et améliorer leur protection. Le sport encourage la fabrication de centrales énergétiques, appelées mitochondries, dans les cellules nerveuses. Cela leur permet d'avoir plus d'énergie pour fonctionner à plein régime. 

Pendant l'exercice physique, les cellules nerveuses produisent un type de protéines appelées « facteurs neurotrophiques ». Ces derniers améliorent les fonctions cognitives, en particulier la capacité d'apprentissage

Pour de meilleurs résultats, privilégiez : 

  • les exercices physiques de haute intensité plutôt que l'endurance, 

  • la musculation, 

  • les étirements.

Bien entendu, il faut bien se reposer après l'effort. En prenant le temps de dormir, vous régénérez vos capacités physiques et mentales. Tous les gens créatifs vous le diront : le sommeil permet de regarder les problèmes de la veille avec un œil neuf, et de trouver des solutions qu'on n'aurait pas envisagées. 

Durant le sommeil, votre cerveau entre en maintenance. Il réorganise les informations accumulées pendant la journée et vous permet de repartir sur de bonnes bases le lendemain. D'après des chercheurs de Harvard, vous avez 33 % plus de chance d’établir des liens entre des idées distantes après avoir dormi [4]. 

3) Du Bacopa pour améliorer vos fonctions cérébrales

Il existe une plante vivace de marécages qui est utilisée depuis 3000 ans en médecine ayurvédique indienne : le Bacopa Monneri

Les traités d'Ayurvédie en sanscrit recommandent le Bacopa pour les troubles de l'intellect et du système nerveux central : 

  • troubles cognitifs, 

  • problèmes d'attention et de concentration, 

  • anxiété, 

  • dépression, 

  • épilepsie, etc. [5]

Les autorités médicales de l'Inde contemporaine préconisent de traiter les dysfonctions mentales et intellectuelles, ainsi que l'épilepsie, avec du Bacopa [5].

Propriétés du Bacopa

Les substances actives du Bacopa sont les bacosides A et B. 

Mémoire : Les bacosides sont uniques car elles stimulent la sérotonine (un neurotransmetteur) produite par notre cerveau au niveau de l'hippocampe, la région du cerveau associée à la mémoire à long terme [6] [7] [8]. 

Engrais pour les neurones : Plus fort encore, les bacosides stimulent la construction « d'autoroutes » indispensables à la communication entre les neurones [9]. Le Bacopa agit comme un engrais naturel pour vos neurones. Il pourrait permettre à votre cerveau d'apprendre plus vite ! Imaginez l'intérêt pour vos enfants écoliers ou étudiants. 

Radicaux libres et métaux lourds : Les bacosides ont un effet antioxydant sur le cerveau pour le protéger des radicaux libres. Ils le protègent des métaux lourds toxiques : mercure et aluminium [10] [11]. 

Alzheimer et Parkinson : Les bacosides permettent de protéger l'hippocampe et le cortex frontal du cerveau [12]. Ils limitent la dégradation des neurones lorsque vous avez subi une inflammation, un stress aigu, ou une maladie du cerveau. C'est très prometteur pour prévenir ou ralentir la maladie d'Alzheimer et de Parkinson [13] [14] [15].

Études sur le Bacopa

Lors d'études menées depuis 2001, des participants ont reçu des traitements pendant 12 semaines à des doses situées entre 300 et 1500 mg de Bacopa par jour. Les participants ont vu leurs capacités d’apprentissage auditif, de compréhension de figures complexes, de mémoire ou encore d’attention à des tâches multiples augmenter significativement [16]. 

Ces résultats sont visibles chez des personnes âgées dont la mémoire se dégrade, mais aussi chez des adultes jeunes en pleine santé qui n’ont aucun problème de mémoire ! 

Entre 2003 et 2013, des chercheurs australiens ont conduit une série de tests sur du Bacopa. Ils ont conclu que le Bacopa est sans danger et qu'il est efficace pour améliorer les fonctions cognitives [17]. 

Ces fonctions cognitives comprennent : 

  • la mémoire de courte et longue durée, 

  • le langage pour s'exprimer, 

  • les fonctions exécutives : logique, stratégie, planification, résolution de problèmes et raisonnement, 

  • les fonctions visuo-spatiales : s'orienter dans l'espace, se représenter une scène visuelle cohérente à partir d'éléments perçus, et imaginer des lieux.

En 2014, des chercheurs ont publié une phase synthèse de toutes les études sur le Bacopa Monnieri. Ils ont répertorié tous les essais cliniques publiés et ont retenu les meilleurs : ceux qui étaient randomisés, contrôlés par placebo, avec des traitements supérieurs à 12 semaines et réalisés sur des humains qui ne prenaient aucun médicament en parallèle [18]. 

En tout, 9 essais cliniques (menés sur 518 sujets) remplissaient ces critères. Les sujets traités au Bacopa avaient de meilleurs temps de réaction et de meilleurs résultats aux tests neuropsychologiques que ceux qui avaient reçu un placebo [18].

Comment prendre du Bacopa ?

Traditionnellement, les feuilles charnues du Bacopa sont soigneusement récoltées pour être séchées. Elles étaient ensuite réduites en poudre pour préparer des décoctions dans l'eau bouillante. Il était nécessaire de sucrer la boisson pour masquer le goût amer du Bacopa [5]. 

Aujourd'hui, on se base sur des extraits standardisés de Bacopa pour fabriquer des gélules. Cela permet de contrôler la teneur en bacosides A et B qui est de 20 % ou 50 % selon les extraits [5]. 

Le Bacopa ne fonctionne pas comme les médicaments chimiques, qui sont conçus pour avoir un effet immédiat qui se dissipe rapidement. Le Bacopa nécessite d'être pris régulièrement avant d'observer les effets. Mais son efficacité est de long terme. 

Le Bacopa est déconseillé aux femmes enceintes. Les effets indésirables sont rares, mais on peut noter des cas de sécheresse dans la bouche, de nausée et de fatigue [5]. 

Le Bacopa n’est pas considéré comme une substance dopante. Il n'est pas nocif comme les stimulants intellectuels chimiques : amphétamines, etc. 

En prenant du Bacopa, vous mettez toutes les chances de votre côté pour combattre le déclin cognitif (dont la mémoire) et améliorer vos fonctions mentales. Mais cela n'est efficace que si vous êtes disposé à faire les exercices physiques et mentaux qui vont avec. 

Nous avons identifié un bon complément de Bacopa standardisé avec 50 % de bacosides, disponible ici (lien cliquable)

Bien à vous, 

Eric Müller 


Publicités : 

Nutrithérapie : Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu'il faut l'associer à de l'huile pour l'assimiler ? Découvrez lesDossiers de Santé & Nutrition dans cette vidéo

Secrets de jeunesse pour une vieillesse heureuse : La médecine anti-âge fait actuellement des progrès étonnants. Vous pouvez en bénéficier en suivant les conseils du Docteur Hertoghe, président de l'Association Mondiale de Médecine Anti-âge. Rendez-vous ici

Prévention : Il y a 12 ans déjà que des lecteurs bien informés ont été sensibilisés sur les risques réels de la pilule contraceptive, 5 ans qu'ils savent le danger des médicaments anti-cholestérol (statines). Ils en connaissent aussi les alternatives naturelles, efficaces et validées scientifiquement. Découvrez vous aussi le journal de référence de la santé naturelle depuis plus de 30 ansen vous rendant ici



Pour être sûr de bien recevoir la lettre Néo-nutrition sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante



Sources : 

[1] Crabtree GR, Our fragile intellect. Part I, Trends Genet. 2013 Jan;29(1):1-3. doi: 10.1016/j.tig.2012.10.002. Epub 2012 Nov 12 

[2] Robert Preidt, Human Intellect Backsliding From Lack of Evolutionary Pressure: Study, 2012, medicinenet.com 

[3] Small GW, Your brain on Google: patterns of cerebral activation during internet searching, Am J Geriatr Psychiatry. 2009 Feb;17(2):116-26. doi: 10.1097/JGP.0b013e3181953a02 

[4] Site mercola.com consulté le 19 septembre 2014, Why You Are More Creative After You Sleep 

[5] Site passeportsante.net consulté le 19 septembre 2014, Le Bacopa pour améliorer la mémoire 

[6] Charles PD, Ambigapathy G, Geraldine P, Akbarsha MA, Rajan KE. Bacopa monniera leaf extract up-regulates tryptophan hydroxylase (TPH2) and serotonin transporter (SERT) expression: implications in memory formation. J Ethnopharmacol. 2011 Mar 8;134(1):55-61. 

[7] Neuropsychopharmacological effects of the Ayurvedic nootropic Bacopa monniera Linn. (Brahmi). 

[8] Eichenbaum, H; Cohen NJ (1993). Memory, Amnesia, and the Hippocampal System. MIT Press. 

[9] Vollala VR, Upadhya S, Nayak S. Enhanced dendritic arborization of hippocampal CA3 neurons by Bacopa monniera extract treatment in adult rats. Rom J Morphol Embryol. (2011) 

[10] Sumathi T, et al. Protective Effect of Bacopa monniera on Methyl Mercury-Induced Oxidative Stress in Cerebellum of Rats. Cell Mol Neurobiol. (2012) 

[11] Tripathi S, et al. Protective potential of Bacopa monniera (Brahmi) extract on aluminum induced cerebellar toxicity and associated neuromuscular status in aged rats. Cell Mol Biol (Noisy-le-grand), (2011) 

[12] Site doctissimo.com consulté le 19 septembre 2014, Bacopa : propriétés, bienfaits de cette plante en phytothérapie 

[13] Shinomol GK, et al. Bacopa monnieri extract offsets rotenone-induced cytotoxicity in dopaminergic cells and oxidative impairments in mice brain. Cell Mol Neurobiol. (2012) 12. 

[14] Uabundit N, et al. Cognitive enhancement and neuroprotective effects of Bacopa monnieri in Alzheimer’s disease model. J Ethnopharmacol. (2010) 

[15] Rai D, et al. Adaptogenic effect of Bacopa monniera (Brahmi). Pharmacol Biochem Behav. (2003) 

[16] Morgan A, Stevens J. Does Bacopa monnieri improve memory performance in older persons? Results of a randomized, placebo-controlled, double-blind trial. J Altern Complement Med. (2010) 

[17] Con Stough, Examining the Cognitive Effects of a Special Extract of Bacopa Monniera (CDRI 08: KeenMind): A Review of Ten Years of Research at Swinburne University, J Pharm Pharm Sci (Canadian Society for Pharmaceutical Sciences) 16(2) 254 - 258, 2013 

[18] Kongkeaw C, Meta-analysis of randomized controlled trials on cognitive effects of Bacopa monnieri extract, J Ethnopharmacol. 2014;151(1):528-35. doi: 10.1016/j.jep.2013.11.008. Epub 2013 Nov 16 



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation(SNI Editions). Pour toute question, merci d'adresser un message àcontact@santenatureinnovation.com 



18/10/2014

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres