77 % des femmes manquent de magnésium ! - TheChoupi06

TheChoupi06

TheChoupi06

77 % des femmes manquent de magnésium !

Chère lectrice, cher lecteur, 

Le magnésium vient à l'origine de la terre, et les formes intensives d'agriculture moderne épuisent la terre. 

Les aliments que vous mangez contiennent moins de magnésium qu'il y a 20 ans. 

Selon l'étude SUVIMAX réalisée sur la population française, 77 % des femmes et 75 % des hommes sont en-dessous de l'apport nutritionnel conseillé en magnésium [1] ! 

Même en surveillant leur alimentation, beaucoup de personnes manquent de magnésium à cause : 

  • De reins en mauvaise santé, qui provoquent des pertes excessives de magnésium dans les urines. 

  • Du diabète, surtout lorsqu'il est mal contrôlé, conduit à des pertes de magnésium dans les urines. 

  • De l'âge : les personnes âgées ont plus de risques de manquer de magnésium car l'absorption intestinale diminue. 

  • Des médicaments : diurétiques, antibiotiques et certains médicaments contre le cancer peuvent provoquer un déficit en magnésium.  

  • D'une tendance au stress, un terrain spasmophile : pour éliminer les hormones du stress (cortisol, adrénaline…) présentes dans le sang suite à un coup de stress, le corps puise des minéraux dans les tissus (muscles, os), provoquant une perte de minéraux, éliminés par les urines. Mais le magnésium étant indispensable pour contrôler la tension nerveuse et relaxer les muscles, la diminution du niveau de magnésium entraîne une hausse de la tension nerveuse. Le cercle vicieux est en route et peut aboutir à la dépression si on ne l'arrête pas. 

  • La pratique (trop) intense du sport. 

Prendre du magnésium est toujours bon

Les symptômes d'un manque de magnésium sont les suivants : fatigue matinale, coups de pompe fréquents, nervosité, anxiété, tressautement des paupières, crampes, palpitations, troubles du sommeil, sensibilité aux infections. 

Dans le cas (improbable) où vous auriez assez ou trop de magnésium, vos excès sont éliminés par vos urines. 

Il n'y a donc aucun risque à entreprendre une cure de magnésium si vous avez certains de ces symptômes. 

Le magnésium, comme la vitamine D, fait partie des rares nutriments dont on est sûr de bénéficier, et pour lesquels le risque de surdosage est quasi-nul. 

La seule contre-indication au magnésium concerne les personnes souffrant d'insuffisance rénale sévère (puisque ce sont les reins qui font le travail de filtrage en cas d'excès de magnésium). 

Une simple analyse de sang ne permet pas de connaître votre statut en magnésium

A noter par ailleurs qu'aucune analyse sanguine ne permet de connaître réellement la teneur en magnésium de vos tissus. 

Seul environ 1 % du magnésium de votre corps est dans votre sang. Que votre sang soit riche ou pauvre en magnésium par rapport à la moyenne n'indique absolument pas que vos tissus, vos cellules, sont riches ou pauvres en magnésium. 

Il faudrait faire des tests d'urine sur 24 heures, et mettre les résultats en relation avec vos éventuels symptômes d'un manque de magnésium : crampes, paupières qui battent, arythmie cardiaque, épilepsie, perte d'appétit, mal de tête, nausée, fatigue. 

Parfois, les médecins font une prise de sang pour mesurer votre niveau de magnésium. Mais alors, le but est de savoir si votre organisme est touché par une grave maladie qui perturbe la gestion du magnésium dans votre corps, non de déterminer si vous manquez de magnésium d'une manière globale. 

Compenser rapidement un déficit en magnésium

Votre régime alimentaire est la première chose à soigner pour réduire votre risque de manque de magnésium. Augmentez votre consommation de légumes verts, avocats, amandes, chocolat noir, noix, spiruline (algue bleue) sarrasin. 

De nombreuses personnes qui ont des problèmes de constipation se font conseiller de boire des eaux minérales riches en magnésium. 

Mais boire de l'eau minérale riche en magnésium n'est pas idéal. 

Il est vrai que certaines affichent une haute teneur en magnésium, en particulier Badoit, Quézac, Hépar (110 mg par litre) ou Rozana (160 mg). 

Mais le magnésium s'y présente sous forme de sulfate de magnésium (magnésium inorganique), très mal absorbé, ce qui provoque flatulences, ballonnements voire diarrhées. 

C'est pourquoi le meilleur moyen de compenser rapidement un manque de magnésium est de prendre un bon complément alimentaire à une dose quotidienne de magnésium de 400 mg. 

Les formes de magnésium les plus assimilables

Le magnésium n'apparaît jamais seul, car c'est un ion de charge électrique positive qui n'est pas stable. Il est toujours lié à un ion négatif afin de donner à l'ensemble une charge électrique neutre (et stable). D'où le fait qu'on parle de « magnésium citrate », « malate de magnésium », « chlorure de magnésium », etc. Cet ensemble est appelé « sel de magnésium ». 

Le magnésium malate et le magnésium citrate sont les sels de magnésium les mieux assimilés. Ils provoquent donc rarement des diarrhées. Peu coûteux, ils sont donc très prisés pour combler les carences. 

D'autres formes sont intéressantes comme le glycinate ou le glycérophosphate, mais 2 voire 3 ou 5 fois plus chers pour un résultat comparable. 

Vous trouverez en pharmacie Magnévie B6 (magnésium citrate) avec 100 mg de magnésium par capsule à un prix honnête, mais malheureusement le laboratoire fabricant utilise des nanoparticules de dioxyde de titane pour la fabrication de ses comprimés, un additif alimentaire dont la toxicité est de plus en plus reconnue (génotoxique et probablement cancérigène) d'après un rapport de 2010 publié par l'Agence nationale de sécurité sanitaire [2]. 

Je recommande donc la Formule Magnésium du laboratoire Cell'innov ou le Malate de Magnésium 800 des laboratoires Super Smart. 

L'avantage du Malate de Magnésium 800 est son dosage (160 mg de magnésium par capsule) et la forme brevetée, le malate de dimagnésium, très assimilable. 

L'avantage de la Formule Magnésium du laboratoire Cell'innov est que vous y trouvez aussi de la taurine et de la vitamine B6. La taurine augmente la pénétration du magnésium dans la cellule. La vitamine B6 double la quantité de magnésium absorbée par l'organisme. Ces nutriments on en outre d'autres effets favorables sur la santé, notamment sur le fonctionnement cérébral. 

Magnésium : oublié par la médecine

Quand on connaît les bienfaits du magnésium, on est étonné d'en entendre si peu parler dans le milieu médical et hospitalier. 

On en donne volontiers aux gens fatigués qui ont des crampes, des fourmillements, qu'on suspecte d'une carence en magnésium. 

Mais c'est comme réserver la vitamine C aux personnes qui ont le scorbut, ou l'eau aux personnes qui meurent de soif. 

Plus de carburant cellulaire grâce au magnésium

Des cellules qui ont tout leur saoul de magnésium, ce sont des cellules capables de fabriquer un maximum de carburant cellulaire (ATP = adenosyl triphosphate). 

Ce sont donc des cellules qui : 

  • Se contractent et se relaxent mieux (si ce sont des cellules musculaires) 

  • Produisent plus de défenses naturelles (si ce sont des cellules immunitaires) 

  • Transmettent mieux les messages (si ce sont des cellules nerveuses, par exemple les cellules du cerveau)

  • Réparent mieux les dégâts provoqués par le vieillissement, la pollution, l'oxydation, etc. 

Mais ce n'est pas le seul intérêt du magnésium. 

Le magnésium protège les cellules

Le magnésium joue un rôle majeur dans d'innombrables fonctions métaboliques (c'est-à-dire les fonctions qui assurent la vie de l'organisme). 

On le retrouve dans 300 enzymes différentes dans le corps. Les enzymes sont des molécules qui déclenchent des réactions chimiques. Les protéines sont les « briques » qui constituent vos muscles, votre peau et vos organes. 

Le magnésium joue un rôle important dans le système de détoxification et protège donc les cellules contre les dommages provoqués par les produits chimiques dans l'environnement, les métaux lourds et autres toxines. 

Le plus puissant antioxydant produit par notre corps, le glutathion, qui joue un rôle majeur de détoxification notamment dans le foie, a besoin de magnésium pour sa fabrication

Il est aussi utile pour la régulation du taux de sucre dans le sang. Il réduit le risque de diabète de type 2 (hausse du niveau de sucre dans le sang provoqué par une baisse de la sensibilité des cellules à l'insuline, ou un épuisement des cellules du pancréas responsables de la production d'insuline). Or, le mauvais contrôle du glucose et le diabète abîment fortement les cellules de l'organisme et favorisent les tumeurs cancéreuses. 

Le magnésium réduit le risque de cancer du côlon

Il n'est donc pas étonnant que, grâce à cet effet protecteur, on se soit également aperçu que les personnes bien pourvues en magnésium ont aussi moins de cancers

Une étude publiée dans l'American Journal of Clinical Nutrition a montré que toute hausse de 100 mg de la consommation de magnésium alimentaire est associée à une baisse de 12 % du risque de cancer colorectal. 

C'est donc une complémentation nutritionnelle à prendre très au sérieux. Avec la vitamine D3 et les oméga-3, je considère qu'il s'agit des fondamentaux incontournables. 

Pour rappel, voici les liens de deux produits de qualité : 

À votre santé ! 

Jean-Marc Dupuis 


Publicités : 

Prévention : Il y a 12 ans déjà que des lecteurs bien informés ont été sensibilisés sur les risques réels de la pilule contraceptive, 5 ans qu’ils savent le danger des médicaments anti-cholestérol (statines). Ils en connaissent aussi les alternatives naturelles, efficaces et validées scientifiquement. Découvrez vous aussi le journal de référence de la santé naturelle depuis plus de 30 ans en vous rendant ici

Nutrithérapie : Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu'il faut l'associer à de l'huile pour l'assimiler ? Découvrez les Dossiers de Santé & Nutrition dans cette vidéo

Secrets de jeunesse pour une vieillesse heureuse : La médecine anti-âge fait actuellement des progrès étonnants. Vous pouvez en bénéficier en suivant les conseils du Docteur Hertoghe, président de l'Association Mondiale de Médecine Anti-âge. Rendez-vous ici



Pour être sûr de bien recevoir la lettre Néo-nutrition sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante



Cette lettre vous a plu ? Pour recevoir nos prochaines lettres Néo-nutrition directement dans votre boite électronique, rendez-vous ici – inscription gratuite



Sources : 

[1] Analyse des ventes de médicaments en France en 2013 

[2] Évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la population générale et pour l'environnement 



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions). 
Pour toute question, rendez-vous ici

Service courrier : Sercogest, 60 avenue du Général de Gaulle, 92800 Puteaux - France 



23/08/2015

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 96 autres membres