TheChoupi06

TheChoupi06

Moustiques : évitez les piqûres naturellement

Faites-vous partie de ces gens qui ne se font jamais piquer par les moustiques ? Si c'est le cas, ce n'est pas la peine de lire ma lettre d'aujourd'hui. 

Elle s'adresse aux 20 % de malheureux qui se font toujours attaquer en premier, et finissent les belles soirées d'été les chevilles dévorées, malgré les serpentins, la citronnelle, et les appareils anti-moustiques à ultrasons. Les moustiques développent aussi des résistances aux anti-moustiques de synthèse, qui sont de moins en moins efficaces. 

Le problème de ces méthodes d'auto-défense est qu'elles ignorent un principe fondamental de toute stratégie militaire : connaître son ennemi

Pour éviter de vous faire piquer, vous devez savoir pourquoi les moustiques trouvent certaines personnes si délicieuses, et pas d'autres. 

Il est aussi important d'éviter de vous faire piquer car les moustiques sont parfois porteurs de parasites et de maladies virales comme la fièvre dengue, le chikungunya, et plusieurs types d'encéphalites (inflammations du cerveau). 

..1 Votre groupe sanguin

Les moustiques piquent parce qu'ils veulent manger les protéines qui sont dans votre sang. 

Or, le type de protéines que vous avez dépend de votre groupe sanguin. Si vous faites partie du groupe O, pas de chance, ce sont les protéines que les moustiques préfèrent ! Vous avez alors deux fois plus de chance d'attirer les moustiques qu'une personne du groupe A, selon une étude (1), car votre peau secrète un produit chimique qui leur indique votre groupe sanguin. 

Il sera alors plus important pour vous de porter des habits couvrants, même si les autres convives à l'apéro sont en short et ne se font pas piquer. 

Si vous faites partie du groupe B, vous avez un risque intermédiaire. 

..2 Dioxyde de carbone

Les moustiques repèrent leur proie en détectant le dioxyde de carbone qu'elles émettent par la respiration. 

Ils sont capables de repérer un gros mammifère à plus de 50 mètres grâce à un petit organe appelé palpe maxillaire, dans leur mâchoire. (2) 

Plus vous respirez fort, plus vous émettez de dioxyde de carbone, plus vous attirerez les moustiques. 

Les personnes ayant une forte masse corporelle ou qui font des efforts physiques doivent donc plus se protéger que les autres. C'est la raison pour laquelle, dans l'ensemble, les enfants se font moins piquer que les adultes. 

..3 Sport

En plus du dioxyde de carbone, les moustiques repèrent leurs victimes à leur odeur d'acide lactique, d'urée, et d’ammoniaque, qu'elles émettent lorsqu'elles transpirent. Les personnes qui s'agitent, qui ont de la fièvre ou qui ont naturellement une température corporelle élevée attireront plus les moustiques. 

Se doucher permet de chasser ces odeurs. 

..4 Bière

Boire une simple canette de bière augmente l'attraction des insectes, selon une étude. (3) On pense que le phénomène est lié à la présence d'éthanol (alcool) qui attirerait les moustiques mais cela n'a pour l'instant pas pu être confirmé. Ce qui est sûr par contre est que, une fois que vous aurez bu une bière, les moustiques seront plus fortement attirés par vous. 

..5 Couleur des vêtements

C'est tout bête mais les moustiques ne repèrent pas leurs proies uniquement à l'odeur : ils ont aussi des yeux, et vous voient !! 

Si vous portez des vêtements qui se détachent fortement sur votre environnement, par exemple des vêtements noirs, bleu marine ou rouge, ils vous trouveront plus facilement et viendront se poser sur vous, selon l'entomologiste James Day, de l'Université de Floride (une zone bien connue pour ses marais infestés de moustiques). (4) 

..6 Grossesse

Plusieurs études ont montré que les femmes enceintes attirent deux fois plus les moustiques. (5) Elles produisent en effet 21 % de dioxyde de carbone en plus que d'habitude, et leur température corporelle est plus élevée de 0,75 °C. 

..7 Bactéries

Les moustiques aiment les zones dans lesquelles se trouvent beaucoup de bactéries de peu d'espèces différentes. Ainsi les zones des chevilles et des pieds, qui sont dans ce cas, les attirent particulièrement. (6) 

..8 Habitude

La taille de votre piqûre de moustique ne dépend pas du temps que le moustique aura passé à vous pomper du sang, mais de la réaction de votre système immunitaire à la salive que le moustique introduit dans votre peau. 

Plus vous vous faites piquer par une même espèce de moustique, moins vous réagirez. 

Malheureusement, il existe plus de 3000 espèces différentes dans le monde ! 

..9 Espoir

Mais pour conclure cette lettre sur une note d'espoir, sachez que des scientifiques travaillent actuellement sur les raisons pour lesquelles une minorité de personnes ne sont pas ou très rarement piquer. Il semblerait qu'elles émettent des composés chimiques faisant office de répulsifs naturels. (7) 

Un spray naturel et efficace pourrait ainsi être développé qui permettra aux femmes enceintes, de groupe sanguin O, faisant du sport et portant des vêtements sombres d'éviter de se faire piquer. 

En attendant, les experts de l’association américaine de surveillance des moustiques proposent une astuce naturelle pour repousser ces envahisseurs : déposer quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (Eucalyptus Citriodora) sur sa peau. On sait aussi que le jus d’ail déposé sur la peau peut repousser les moustiques pendant une petite heure mais l’odeur risque de repousser aussi vos compagnons de vacances. 

A votre santé ! 

Jean-Marc Dupuis. 

****************************** 

Publicité : 

Invitation exclusive: Découvrez votre invitation non-transmissible – réservée àFRECHTOM@gmail.com – et rejoignez le cercle des abonnés à la Lettre du Dr Thierry Hertoghe, plus de détails ici

Nutrithérapie : Savez-vous que le curcuma empêche les cellules cancéreuses de proliférer ? Qu'il faut l'associer à de l'huile pour l'assimiler ? Découvrez les Dossiers de Santé & Nutrition cette vidéo (lien cliquable)

Prévention : Il y a 12 ans déjà que des lecteurs bien informés ont été sensibilisés sur les risques réels de la pilule contraceptive, 5 ans qu’ils savent le danger des médicaments anti-cholestérol (statines). Ils en connaissent aussi les alternatives naturelles, efficaces et validées scientifiquement. Découvrez vous aussi le journal de référence de la santé naturelle depuis plus de 30 ans en vous rendant ici

****************************** 

Si vous n'êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement inscrivez-vous ici

****************************** 

Pour être sûr de bien recevoir la lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante

****************************** 

Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici

****************************** 

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer par email (utilisez la fonction "transférer ce message" dans votre boîte de messagerie électronique). Pour partager cet article, vous pouvez utiliser l'un des réseaux sociaux suivants : 

Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Pinterest Partagez sur Google + Partagez sur LinkedIn


****************************** 

Sources : 

(1) Landing preference of Aedes albopictus (Diptera: Culicidae) on human skin among ABO blood groups, secretors or nonsecretors, and ABH antigens.

(2) Maxillary Palps Are Broad Spectrum Odorant Detectors in Culex quinquefasciatus*

(3) Alcohol ingestion stimulates mosquito attraction.

(4) Why some people are mosquito magnets

(5) Attractiveness of pregnant women to the malaria vector, Anopheles arabiensis, in Sudan.

(6) Composition of Human Skin Microbiota Affects Attractiveness to Malaria Mosquitoes

(7) Finding Smells That Repel 

****************************** 

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. 
Santé Nature Innovation n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie. 
Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de NPSN Santé SARL. Pour toute question, merci d'adresser un message à contact@santenatureinnovation.com 



24/07/2013

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres